Sotchi
Bienvenue à Sotchi, perle du sud de la Russie, une des villes hôtes de la Coupe du Monde de football 2018!
Sotchi est une ville où le climat permet, au cours d'une seule journée, de goûter à la chaleur du bord de mer Noire et à la fraicheur des montagnes enneigées. Sotchi est, grâce à son climat et à sa nature uniques, l'une des principales villes sportives russes.
La ville a été mentionnée pour la première fois dans les chroniques en 1641 par le chef militaire et voyageur turc Evliya Çelebi. Or, les gens sont arrivés dans cette région il y a 350.000-400.000 ans. La ville est devenue russe au XIXe siècle suite à la guerre russo-turque.

Aujourd'hui Sotchi compte parmi les villes russes les plus modernes.
En 2007, la ville a été choisie pour accueillir les Jeux olympiques d'hiver 2014. Des centaines de kilomètres d'autoroutes, des gares, un aéroport, des salles de concert, des musées, des dizaines d'hôtels ont été construits et reconstruits en prévision de cet événement remarquable.
1. ©Sputnik/Mihail Mokrushin/Le Musée des beaux-arts de Sotchi
2. ©Sputnik/Mihail Mokrushin/L'Église de l'Archange-Saint-Michel à Sotchi
3. ©Sputnik/Mihail Mokrushin/Vue de l'ensemble hôtelier de la station alpine Rosa Khutor
On peut se reposer à Sotchi durant toute l'année: faire des randonnées dans les montagnes ou pratiquer le rafting. Aimez-vous le snowboard? Vous pouvez vous élancer de sommets enneigés que vous atteindrez à bord d'un hélicoptère.

Les montagnes sont à une heure de voiture des plages. Les chaînes de montagnes du Caucase barrent la voie aux flux d'air maritime chaud et humide.
©Sputnik/Nina Zotina/Le téléphérique de la station alpine Gorki Gorod dans les contreforts du Grand Caucase sur le territoire de Krasnaïa Poliana du Grand Sotchi
À voir
Sotchi est la plus longue ville en Russie (145 km) et la seconde au monde après Mexico.

Vous découvrirez à Sochi des dolmens cultes et une forêt primaire d'if et de buis d'une superficie de 310 hectares, une résidence de Staline, la station alpine ultramoderne Rosa Khutor et ainsi de suite.

Il convient d'accorder une place à part au célèbre arboretum de Sotchi où sont réunies plus de 1.800 plantes exotiques de différentes régions du monde. Des espèces rares d'animaux et d'oiseaux y habitent. Si vous décidez d'emprunter le téléphérique, vous admirerez des paysages montagnards et maritimes pittoresques depuis le point le plus haut de l'arboretum.
1. ©Sputnik/Michael Mordasov/L'entrée centrale (Rotonde) dans l'arboretum de Sotchi où poussent plus de 1.500 espèces et sortes d'arbres et de buissons
2. ©Sputnik/Michael Mordasov/Le pavillon mauritanien dans l'arboretum de Sotchi où poussent plus de 1.500 espèces et sortes d'arbres et de buissons
3. ©Sputnik/Nina Zotina/Un pélican dans l'étang du parc Arboretum à Sotchi
4. ©Sputnik/Nina Zotina/Une courette chinoise dans le parc Arboretum à Sotchi
5. ©Sputnik/Nina Zotina/Des cygnes noirs dans le parc Arboretum à Sotchi
6. ©Sputnik/Mihail Mokrushin/Un hérisson blanc, nouvel habitant de l'exotarium de l'Arboretum de Sotchi
Sotchi est devenue grâce aux Jeux olympiques l'une des principales plateformes sportives russes. De multiples stades de Sotchi peuvent être réaménagés pour abriter des compétitions dans différentes disciplines. Sotchi accueille l'immense éventail de compétitions: du hockey sur glace et du curling aux courses hippiques et de Formule 1.
©Sputnik/Nina Zotina/Le stade Ficht à Sotchi
Stade Ficht
Le stade Ficht, le principal et le plus vaste à Sotchi, qui abritera les matchs de la Coupe du monde de football de la FIFA 2018 a été construit en prévision des XXIIe JO d'hiver organisés à Sotchi en 2014. Les cérémonies d'ouverture et de clôture des JO se sont déroulées dans ce stade.

Le stade doit son nom à une montagne située dans l'ouest du Grand Caucase. Ficht signifie «tête blanche» et le toit du stade ressemble à un glacier.
1. ©Sputnik/Konstantin Chalabov/Le stade Ficht à Sotchi
2. ©Sputnik/Anton Denisov/Le loup Zabivaka, la mascotte officielle de la Coupe du Monde de football 2018
3. ©Sputnik/Nina Zotina/Le stade Ficht à Sotchi
L'arène a été reconstruite après les Jeux olympiques d'hiver pour accueillir des matchs de football. Le stade comprend actuellement 45.000 places dont 5.000 places mobiles supplémentaires. À l'été 2017, le stade a accueilli trois matchs de poule et une demi-finale de la Coupe des Confédérations.

Quatre matchs de poule (les 15, 18, 23 et 26 juin), un huitième de finale (le 30 juin) et un quart de finale (le 7 juillet) auront lieu en 2018.

Le festival des supporters se déroulera en 2018 sur le célèbre quai de Sotchi.
©Sputnik/Alexander Vilf/Le Parc olympique de Sotchi
Comment s'y rendre
En avion: l'aéroport international de Sotchi se trouve à 30 kilomètres de la ville. Il dessert 60 directions intérieures et étrangères. Le temps moyen de vol de Moscou est de 2h20.

En train: de deux à quatre trains partent tous les jours en direction de Sotchi depuis les gares moscovites de Kazan et de Koursk.

En car: le voyage depuis Moscou prend 32 heures.
Made on
Tilda